Un masque innovant pour la reprise du sport !

En entreprise

Indisponible

En structure

Indisponible

En visio

Indisponible

Femme masquée prête à recommencer le sport

[ Mise à jour le 22/02/2021]

Roxana Maracineanu, la ministre déléguée en charge des Sports a annoncé le 19 janvier 2021 sur RTL qu’un masque sportif pourrait bientôt sortir afin de permettre la réouverture des structures sportives. Le sport pourrait recommencer.

Un espoir renaît pour le secteur du sport

Après 7 mois de fermeture à cause de la crise sanitaire, les sportifs et acteurs du secteur sont enthousiastes à cette annonce. Ce masque « sportif »aurait une capacité de filtration très haute, et serait perméable, respirant et confortable. Ainsi il serait efficace contre la Covid-19 et compatible avec l’effort physique. C’est ce qu’explique Raffaele Duby, responsable du développement chez Décathlon : « La première caractéristique, c’est la filtration. Le principal atout d’un masque, c’est de filtrer le virus. Donc on a travaillé une filtration avec une perméabilité. Il faut aussi que ce masque permette le confort, avec un maintien, pour qu’il reste sur le visage quand on bouge en toute sécurité. »

Un véritable passeport pour assurer, en pleine crise sanitaire, la reprise de nombreuses activités sportives. Après des mois de recherche, le masque « sportif » est sur le point de sortir dans le commerce.

Un masque validé par l’AFNOR

L’AFNOR (Association française de normalisation) a proposé le samedi 13 février, un guide d’exigences minimales, de méthodes d’essais et d’usage élaboré qui permettra aux industriels et aux fabricants de produire des masques adaptés au sport dans le respect de ce référentiel.

Depuis quelques semaines, le Ministère chargé des sports accompagné de l’Union Sport et Cycle et Décathlon, étaient en discussion avec l’AFNOR pour créer une norme « AFNOR SPEC ». Cette dernière aurait pour but la conception et les bonnes pratiques d’utilisateurs des masques barrières pour le sport. Pour cela, ces masques devront réunir 4 paramètres essentiels : la filtration (de catégorie 1), la respirabilité, le maintien et
la gestion de l’humidité.

De plus, Décathlon a déjà un prototype de masque pour recommencer la pratique du sport.

L’Union sport et cycle est au cœur du projet : « C’est un vrai besoin exprimé par l’ensemble des Français, qu’ils soient dans des clubs associatifs ou aussi tous les Français qui pratiquent dans les salles de sport, assure son délégué général, Virgile Caillet. « Aujourd’hui, elles sont fermées administrativement et donc le fait de pouvoir disposer d’un masque, ça permettrait de répondre aux inquiétudes du ministère de la Santé. Cela doit faire partie d’un arsenal de solutions pour laisser la possibilité au gouvernement de rouvrir l’activité sportive. » Le masque sportif pourrait être disponible commercialement dans le courant du mois de mars.

Les salles de sport fermées depuis plusieurs mois

Depuis la fermeture des infrastructures sportives, les acteurs du secteur font tout pour recommencer leur activité. Des cours en ligne, des séances en extérieur mais cela n’est pas suffisant. Effectivement selon Virgile Caillet, délégué général de l’Union sport et cycle, « les pertes pour le secteur serait à près de 1,5 milliard d’euros »

Des solutions pour pallier à la fermeture

Sportiiz propose des séances en visioconférence gratuitement avec un encadrant diplômé. Vous pouvez vous inscrire sur l’application Sportiiz disponible sur l’Apple Store et le Google Store.

Faites bouger
vos collaborateurs